Bonjour,
en juin 2020, nous avons accueilli Marine pour un stage éclair de 2 semaines. Nous avons fait deux petits projets improvisés. L’un sur croquis et l’autre sorti de son imagination!


Premier projet: une bague Sur un corps d’alliance de section feuille de sauge, nous avons imaginé une calotte couronnée.  

       

Pour la calotte nous avons un dé à emboutir en acier. Il est usiné de plusieurs trous en demi-sphère.On découpe un disque afin de l’emboutir. Il faut commencer par la plus large des formes sinon le métal se froisse, forme des plis puis casse.

Pour frapper dans ce dé, il faut un marteau et des « contre-formes » sphériques: les bouterolles en acier (il en existe en bois). Dans l’artisanat, d’une façon générale, les outils à frapper doivent se correspondre. Si j’ai un manche en bois, j’utilise un maillet en bois; sur un manche en acier, un marteau. Évidemment, il y a toujours des exceptions. Depuis l’Âge de pierre, concernant toute taille de matériaux (que l’on travaille la pierre ou le métal), tout est une question de propagation de l’onde de choc, les variables sont les matières travaillées, la force appliquée, les outils utilisés et la manière de « frapper » ( exemple: pour un poinçon en acier, il faut un coup sec sur l’outil bien appuyé contre l’ouvrage à marquer. L’ouvrage à poinçonner est lui-même sur un support en acier pour le contrecoup. Ainsi, le poinçon ne dérape pas et laisse son empreinte dans le métal).

Le corps requiert toujours du temps, il faut recuire le métal régulièrement pour éviter son écrouissement, autrement il casse ou s’effeuille. A chaque recuit, les pièces passent au bain d’acide (sous hotte aspirante) car une pièce oxydée peut endommager le matériel ou la pièce elle-même.

Marine, le soir, range très bien son établi. Un atelier bien rangé est vivement recommandé ! La quantité d’outils utilisés dans notre métier peut faire perdre des heures s’ils ne sont pas à leur place.

Pour finir après quelques soudures la bague est assemblée, sertie et polie.

Deuxième projet: des boucles d’oreilles
Inspirée de modèles traditionnels en bois, la forme en « U » tient avec une aiguille, le lobe vient se placer dans le « U » entre les deux épaisseurs du bijou . Ici, Marine a travaillé une plaque d’argent et réalisé un clou en or jaune, il traverse le « U » d’argent martelé.

A bientôt…

Articles recommandés

TOUS NOS BIJOUX SONT CRÉÉS ET RÉALISÉS DANS NOS ATELIERS À PARIS.

Maison De Gralie - Philippe Algier Joaillier
Le cours de l'or subit actuellement des variations substantielles, ainsi que le marché des pierres. 
Pour ces raisons, nos produits seront sur devis, le temps que la situation se stabilise. 
Et ce afin de toujours vous garantir les prix les plus justes.
%d blogueurs aiment cette page :